Le nom de Dieu

par chloecharpentier

pigeon

Alléluia aux électrodes des singes
dans les yeux des aveugles qui voient

Par-delà les souffrances
le miracle de la science qui dit
Lève-toi et marche
qui a donné une autre jambe ou un autre bras
à celui qui ne marchait ni ne pouvait serrer contre lui
que son infirmité

Dieu bénit tous les actes des hommes
comment pourrait-il punir ceux qu’Il fit à son image
puisqu’images de Dieu ils agissent en Dieu
regardant depuis la demeure céleste
ceux qu’ils bénissent eux-mêmes en Son nom

Là-haut où s’abrite l’infini
pigeon tu vois
où tournoient les satellites et
orbitent d’incalculables détritus
ils aperçoivent à travers l’espace
les monticules de poussière qui forment la Terre
de si loin ils regardent
ce qu’on enfouit dans des galeries
d’inavouables choses
et que l’on scelle sous un nom d’emprunt – Cigéo ! Comme un nom
de saint protecteur –

Sur Terre ils apparaissent et soumettent tout
se soumettent eux-mêmes à leur grandeur suprême
agenouillés baisant la terre pieds nus dans les temples
ils se glorifient en glorifiant Dieu

Bouches affamées éructant sans reprendre le souffle

Que celui qui s’oppose à la Volonté divine
périsse par Dieu
dont l’épée flamboyante jette le feu dans les maisons

Dieu est juste et plein de miséricorde
Il corrompt les infidèles par des liasses de billets
rachetant à sa cause les hommes dévoyés

Qu’Il protège les hommes investis par Lui
qu’Il les mène à bon train dans le mur promis

 

In Acheminement du cygne et du singe, illustrations de Faustine Herrero.

Publicités